C’est quoi ton job ? Ergothérapeute !

c'est quoi ton job - ergotherapeute - makeitnow

Vous sortez du travail, vous êtes à la recherche d’un nouveau job, vous songez fortement à une reconversion ou vous êtes tout simplement curieux ? Cette nouvelle série va vous plaire !

 

Les lecteurs qui ont répondu à cette fameuse question « Tu fais quoi dans la vie ? » sont mis à l’honneur. Ils nous racontent leur parcours et leur emploi (presque) improbable.

Chaque semaine, vous allez enfin découvrir ce qui se cache derrière ces métiers qui vous obligent toujours à demander à l’intéressé « Et c’est quoi exactement ? ».

Attention la réponse risque bien de vous donner des idées … 😉

 

 


Assez parlé, place à Melissa, ergothérapeute


 

Qui es-tu Melissa ?

 

Je suis Mélissa RAVAUD, j’ai 28 ans. Je suis mariée et j’ai deux enfants. J’exerce la profession d’ergothérapeute depuis 2011. Depuis 3 ans, je travaille en libéral sur une partie des départements du Val d’Oise et des Yvelines.

Mais je pars m’installer du côté de Bordeaux au mois de Juillet. Sur place, je développerai de nouveau mon activité professionnelle en libéral.

 

Comment expliques-tu ton métier ?

 

À tes amis et ta famille

L’ergothérapie est une profession paramédicale qui a pour but de prévenir, de réduire ou de supprimer les situations de handicap, tout en tenant compte des habitudes de vie de la personne et de son environnement.

Notre objectif premier est de permettre à la personne de maintenir ou de retrouver le maximum d’autonomie et d’indépendance dans son quotidien. Nous pouvons intervenir auprès de toutes personnes en situation de handicap. Je peux travailler avec les enfants, les adultes, les personnes âgées, à l’hôpital, en rééducation, en psychiatrie, etc.

En libéral, je pratique principalement avec les enfants, notamment ceux gênés par des troubles d’apprentissages, des déficits de motricité fine ou des troubles du spectre autistique par exemple. Mon but est d’identifier les activités et gestes du quotidien pouvant être compliqués à mettre en œuvre et d’apporter des moyens de compensations, des astuces et des stratégies pour gagner en autonomie. Le tout se fait à travers des actes de rééducations et surtout des activités ludiques ayant un sens pour l’enfant.

J’effectue également des visites à domicile, principalement auprès de personnes âgées pour préconiser tous les aménagements possibles de leurs domiciles permettant un retour ou un maintien à domicile (cela peut aller du conseil basique en sécurité, à la préconisation d’aides techniques ou de travaux d’aménagements).

 

 

À tes enfants

A mes enfants, je leur explique que je m’occupe d’enfants différents qui, à cause d’une maladie ou d’un handicap, n’arrivent pas à faire certains gestes (comme s’habiller, manger ou lacer leurs chaussures) et que je les aide à apprendre des techniques pour pouvoir faire toutes ces activités, seuls.

 

 

Quelles sont les remarques / réactions les plus insolites quand tu réponds à la fameuse question « tu fais quoi dans la vie ? »

Lorsque je réponds que je suis ergothérapeute, maintenant j’attends systématiquement les habituelles phrases du genre « ergo…ergo… ah ! tu travailles avec les plantes ! » ou alors « les ergos, ce sont les pouces des coqs, tu travailles avec les coqs ?! ».

Ces réflexions peuvent faire sourire, mais elles me renvoient surtout que ma profession, malgré son importance auprès de personnes en situation de handicap – comme toute autre profession paramédicale au passage – n’est pas assez reconnue.

Malheureusement les personnes qui connaissent sans que je n’ai besoin d’expliquer ont eu affaire de près ou de loin (par un membre de leur entourage) à un ergothérapeute…

 

Quelles sont les qualités à avoir pour exercer ton métier ?

 

Il faut être créatif, dynamique, avoir un certain sens de l’écoute et beaucoup de patience.

Dans le cadre de mon quotidien avec les enfants, il faut savoir rendre ludiques toutes les activités proposées afin de pouvoir motiver l’enfant dans sa rééducation. Malgré ses difficultés, un enfant reste un enfant et son objectif premier est de jouer !

 

Quelle est ta tâche préférée dans ton métier ?

Ce qui me plaît le plus c’est que l’ergothérapie n’est pas une profession routinière !

D’un domaine à un autre, mon métier peut sembler totalement différent : de la visite à domicile où je préconise des aménagements pour sécuriser la salle de bain d’une patiente, aux séances de rééducation d’un enfant où j’utilise le jeu pour lui permettre de gagner en autonomie, aux séances thérapeutiques dans un service de psychiatrie où là j’utilise la création comme médiation afin d’ouvrir un espace d’expression non verbal, et j’en passe !

Bref, je dois sans cesse me renouveler, avoir des nouvelles idées. Chaque individu est différent, avec sa propre histoire, ses habitudes de vie et ses activités qui lui font sens !

 

Quel a été ton parcours / tes études ?

 

J’ai découvert l’ergothérapie au collège lorsque j’étais en 4ème, en farfouillant au CDI dans des fiches de postes concernant les professions paramédicales. J’ai su tout de suite que ce métier était fait pour moi ! J’ai donc passé un Baccalauréat scientifique, malgré mon aversion pour les mathématiques, et j’ai suivi deux ans de prépa avant d’obtenir mon concours d’entrée. A l’époque il n’existait que 5 écoles d’ergothérapie. Aujourd’hui il doit y en avoir au moins le double !

La formation dure 3 ans avec des temps de stages réguliers et la rédaction d’un mémoire pour valider son diplôme. C’est un diplôme d’état reconnu.

J’ai ensuite travaillé 3 ans pour l’association AVERTI, à l’origine de la Halte Garderie « Les galopins » de Cergy (95) accueillant des enfants en situation de handicap et des enfants valides.

Puis, je me suis ensuite lancée en libéral en parallèle d’une expérience à mi-temps en EHPAD.

Aujourd’hui je pratique à temps plein en libéral, en cabinet mais également à domicile ou directement à l’école.

Merci à Melissa pour avoir partagé sa passion et son expérience avec nous. Vous pouvez la retrouver sur son site : www.ergotherapie-gironde.fr

 

 

Et vous, que pensez-vous de ce métier ?

Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour l’enregistre et le lire plus tard ! MAKE IT NOW 😉

 

Si vous aussi vous souhaitez parler de votre métier dans cette série, envoyez moi un petit message privé ICI

Publicités

25 commentaires sur « C’est quoi ton job ? Ergothérapeute ! »

  1. Très bon article, interessant et agréable a lire. J’ai rencontré une ergothérapeute il y a quelques mois en voyage. Mais je n’avais pas compris quel était vraiment son métier haha ! Au passage, cette série d’article est très intéressante, très bonne idée !

    Aimé par 1 personne

  2. Cet article est génial. Je ne connaissais pas du tout le métier, j’avais déjà entendu le nom mais sans plus. C’est vrai que pour le coup, ce n’est pas assez reconnu mais c’est génial de voir que des personnes exercent leur métier avec passion !

    Aimé par 1 personne

  3. Genial comme article !!!!!!!! Découvrir ce que fait l’autre au quotidien ! hum un régal ! et une ergotherapeute en plus … Genial !
    Je suis éduc et serais ravie que l’on parle de mon métier aussi alors j’imagine que toutes les ergo se reconnaitront et seront gratifiés par un tel article !
    Au plaisir d’en découvrir encore et encore 😉

    Aimé par 1 personne

  4. Un superbe metier, moi qui rêve de me reconvertir et qui n’arrive même pas a savoir dans quoi ! j’envie les personnes qui trouve leurs voix rapidement !!!!
    Je veux tellement m’épanouir et me reconvertir !

    Aimé par 1 personne

  5. Super article, tout à faire dans mes cordes!

    En fait, j’étudie au BAC en orientation (au Québec) à l’Université et j’adore connaître les métiers des autres et surtout, la vision de leur métier. Quelle bonne idée de faire des entrevues avec des travailleurs! Je connaissais ce métier, mais c’est bien de le découvrir avec l’oeil d’un travailleur!

    Super idée, bravo! 🙂

    Aimé par 1 personne

  6. Hello !

    Ergo c’est un super métier ! Perso je suis psychologue pour enfant autiste et je travaille avec des ergo, on fait le point chaque semaine et on fait un travail super complémentaire. C ‘est malheureusement un métier encore trop méconnu, je pense que si j’avais connu ça en terminal je me serais peut être dirigée dans cette voie !

    Des bisous

    Morgane

    J'aime

  7. Je ne connaissais pas du tout ce métier et pourtant je trouve qu’il mérite amplement d’être reconnu ! Je suis assez surprise qu’on en entende pas plus parler
    En tout cas merci de m’avoir fait découvrir ce joli métier ! 🙂

    Bisous
    Jennifer

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s